La ligne cosmétique 4ever Young

La formule Anti-Âge (A-A) innovante du produit

La recherche qui a conduit à la formule cosmétique de la ligne 4ever Young se base sur les effets de la “coopération” de substances qui sont produites dans deux cadres différents, mais dans un même but: cadre végétal (cellules méristématiques, communément définies “cellules souches végétales”, ou aux États-Unis, “Plant Stem Cell” car tissu cellulaire totipotente), et cadre humain (“cellules souches humaines”). Les cellules souches humaines et les cellules méristématiques végétales contiennent différents facteurs dont ceux dits “de croissance”, sur lesquels se base l’étude de la ligne 4ever Young, développée pour lutter contre les causes du vieillissement à différents degrés, en combattant les dérivés réactifs de l’oxygène et en stimulant le renouvellement cellulaire.

Les méristèmes sont un ensemble de cellules végétales embryonnaires indifférenciées, qui dans des conditions de culture appropriées, peuvent se développer et donner naissance à une plante complète qui sera un clone de celle de départ. Dans les plantes, les cellules méristématiques exercent une fonction spécifique de réparation.
Leur mécanisme d’action se base sur la présence des phénylpropanoïdes, substances défensives très efficaces, qui agissent soit chimiquement soit biologiquement ensemble aux polysaccharides, aux phytostérols, aux acides aminés et aux sels minéraux, qui font des cellules méristématiques un vrai “laboratoire de substances défensives”.

À travers les processus biotechnologiques utilisés pour la réalisation des ingrédients cosmétiques de la ligne 4ever Young, la culture in vitro des cellules méristématiques, ou “cellules souches végétales”, peut être arrêtée au stade de développement où la concentration en substances cosmétologiquement actives est maximale. Ceci permet d’atteindre des concentrations en phénylpropanoïdes 1.000 fois plus élevées que celles présentes dans la plante, en garantissant à la fois une très haute sécurité, la pureté et la standardisation des actifs à usage cosmétique, ces derniers étant privés de pesticides et d’autres polluants potentiellement présents dans les extraits issus des plantes ordinaires non cultivées dans des conditions de laboratoire.

L’objectif de la ligne cosmétique 4ever Young

Les produits cosmétiques de la ligne 4ever Young ont une concentration calibrée d’éléments dérivés des cellules méristématiques (cellules souches végétales), qui coopèrent avec un mélange en vitamines, en huiles essentielles, en extraits de fleurs organiques et en protéines. La formule particulière de A-A Staminal Effect apporte la contribution du facteur de croissance épidermique naturellement sécrété par les cellules souches humaines, et a été étudié pour un usage quotidien finalisé à l’obtention, par une utilisation constante, d’un effet de réduction des rides de longue durée.

En revanche, la formule d’Instant Lift Effect produit un effet instantané (temporaire) d’une grande efficacité esthétique, très utile pour toutes les circonstances exigeant l’effet visuel d’une atténuation immédiate des rides les plus importantes du visage.

Les deux produits de la ligne 4ever Young, savamment associés, visent à retarder les processus de vieillissement de la peau, à prévenir le stress de l’environnement et des rayons UV, à promouvoir une atténuation esthétique efficace des signes du temps sur le visage.

>

Application cosmétique dans la ligne 4ever Young

L’utilisation des “cellules souches végétales” tend à être particulièrement déclamée pour le lancement de produits dermatologiques et cosmétiques. Ces campagnes annonçant des effets révolutionnaires sont souvent irrationnelles du point de vue scientifique, car ce n’est qu’aujourd’hui que l’on peut observer les résultats des premières études scientifiques expérimentales sur leur efficacité cosmétologique, ces études étant principalement menées in vitro.
Néanmoins, on a pu observer la capacité des cellules souches végétales de:

  • à 2%, induire un aplatissement des rides péri-orbitaires après 4 semaines de traitement (activité décrite dans le minitrial clinique réalisé par Mibelle Biochemistry)
  • protéger le pull des cellules souches humaines de l’action néfaste des rayons ultraviolets
  • promouvoir, in vitro, l’expression de gènes impliqués dans la synthèse de collagène par les fibroblastes traités avec des facteurs pro-oxydants et dans la protection contre le dommage oxydant

Les images suivantes présentent les résultats du test de prolifération cellulaire de cellules souches humaines cultivées avec des cellules méristématiques de Malus Domestica et du test concernant les dommages dus à l’exposition aux rayons UV. Dans cette étude, l’extrait des cellules souches de Malus Domestica a démontré de promouvoir la croissance de “cellules souches humaines” et de protéger contre les rayons UV (Dr. M. Sieber, BIONET Corp., Taipei 231, Taiwan – Sponsor: Mibelle AG – Biochemistry, 5033 Buchs, Switzerland).

Ci après, les résultats du test relatif aux effets d’une crème contenant 2% d’extrait PhitoCellTec de Malus Domestica sur un échantillon de 20 volontaires de sexe féminin et d’un âge compris entre 37 et 64 ans. Le traitement a eu une durée de 28 jours avec une fréquence d’application de deux fois par jour. Les résultats de l’étude démontrent que l’application a comporté une réduction significative de la profondeur des rides de toutes les volontaires testées (Dr. H.P. Nissen – Derma Consult GmbH, 53347 Alfter, Germany – Sponsor: Mibelle AG – Biochemistry, 5033 Buchs, Switzerland).

Afin de fournir au produit la plus grande efficacité, la recherche appliquée à la ligne 4ever Young a étudié les effets de la coopération entre les cellules méristématiques végétales et d’autres substances naturelles utilisées en cosmétique et la ligne dédiée A-A Staminal Effect, avec le facteur de croissance des cellules souches humaines, sur laquelle l’expérimentation scientifique travaille désormais depuis plusieurs années dans des domaines spécifiques, comme ceux de l’oncologie, de la neurologie et du métabolisme.